AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Speed Racer : Le Jeu Video

Aller en bas 
AuteurMessage
Rédaction
staff jeuxvideo-fr
avatar

Masculin
Nombre de messages : 114
Age : 27
Emploi/loisirs : Rédaction
Humeur : jeuxvideo
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Speed Racer : Le Jeu Video   Sam 14 Juin - 0:34

A l'occasion de la sortie du film éponyme des Wachowskis, Speed Racer débarque sur Wii dans une adaptation pour le moins fidèle au long-métrage. Certes, les Christina Ricci, Susan Sarrandon et autre Matthew Fox font défaut à l'image, mais ceci nous rappelle que Speed Racer c'est un manga avant d'être une oeuvre cinématographique. Et contrairement à beaucoup d'adaptations et de titres à licence, Speed Racer ne se moque pas du joueur. C'est déjà ça.
Ceux qui connaissent Speed Racer pourront en priorité louer la fidélité esthétique du soft au manga. Très kitch à l'écran, coloré comme nul autre, Speed Racer se rapproche d'Excite Truck si on doit comparer son profil à un autre titre Wii. Pourtant, et même s'il ne restera pas dans les annales du jeu de courses, le titre développé par les équipes de Sidhe Interactive se révèle être une bonne surprise. Pour plusieurs raisons. La principale est qu'il s'adapte particulièrement bien au gameplay de la machine. Les soucis de décalage, dont certains titres souffrent, entre les mouvements de la Wiimote, qui sert de volant, et les réactions des voitures, sont simplement nuls. Autrement dit, on ne constate pas ces problèmes de calibrages que nombre de jeux Wii connaissent. Des problèmes qui ne peuvent alors être corrigés qu'en anticipant constamment, ce qui nuit forcément aux subtilités du gameplay. Ici, tout se prend en main très rapidement via, notamment, un didacticiel assez complet, et des commandes ultra simplistes et bien placées sur la Wiimote.

Lorsque le joueur utilise 4 boosts simultanément, il entre dans une sorte de transe.
Comme dans tout jeu de courses qui se respecte, l'objectif est de terminer en tête d'un peloton de 12, de 16 ou de 20 pilotes, en fonction du championnat joué. Doté d'une IA à la Mario Kart qui ne s'échappe jamais vraiment mais qui ne se laisse jamais distancer non plus (ce qui peut être pénible), Speed Racer est un titre dans lequel on passe la majeure partie du temps à jouer des coudes dans le ventre mou du classement. C'est d'ailleurs durant ces périodes où votre position varie quasiment à chaque seconde qu'il vous est possible de glaner des points précieux. Ceux-ci s'ajouteront aux points remportés en fin de course en fonction de votre position. Pour cela, il suffit simplement d'agresser vos adversaires, de les sortir de la piste à la manière d'un Burnout, de bondir sur leur capot avant et de tout faire en sorte pour les ralentir à l'aide de ces "Car-Fu". Tout ceci en tenant compte du fait que des alliances peuvent être créées avec vos concurrents. Des sortes de pactes de non-agression qui permettent d'ajouter un côté tactique aux courses. Si les acceptations et les propositions d'alliances tournent autour d'un système assez obscur et apparemment très aléatoire, cette option se révèle être très intéressante en fin de championnat, dans la course aux points cruciaux. Par exemple, un "allié" pourra vous être d'une aide salvatrice s'il attaque un "rival" ou votre concurrent direct au championnat.

Les fumées sont les seuls éléments à adopter un style cartoon. Dommage.
Un certain nombre d'autres subtilités entrent en compte. Le joueur doit surveiller la jauge de turbo qui fait double emploi et qui se remplit progressivement au fil des hectomètres avalés. A sa convenance, il peut l'utiliser pour booster sa voiture (de un à quatre boosts peuvent être utilisés simultanément) ou pour réparer les dommages subis suite aux attaques adverses. Le souci est que ces attaques ne peuvent être anticipées ou évitées. En réalité, la seule indication dont dispose le joueur est le temps qui le sépare de son poursuivant. Un temps compris entre zéro et une seconde dans 90% des cas. Heureusement, les conséquences de leurs attaques sont peu handicapantes tant que l'on possède suffisamment de santé pour y résister. En revanche, subir une attaque à quelques secondes de la ligne d'arrivée vous enlèvera tout espoir de victoire. Terminons en précisant que le titre pèche un peu au niveau de sa durée de vie puisqu'en solo, vous n'aurez guère besoin de plus de 5 heures pour en faire le tour et débloquer la totalité des pilotes (on en compte 20). Les modes course unique et contre-la-montre ne présentent que peu d'intérêt alors que le multijoueur s'arrête à des affrontements entre deux utilisateurs en écran splitté (avec la possibilité de jouer un championnat à deux). Du coup, le tout devient rapidement répétitif mais pas dénué de challenge pour autant. On ne peut pas tout avoir.

Rivaol, le 13 juin 2008

Les notes




  • Graphismes 13/20


    Souvent flou tout en demeurant fluide et parfaitement lisible, Speed Racer se distingue surtout par les couleurs flashy de ses circuits. L'animation n'a rien de sensationnelle mais l'impression de vitesse est largement au rendez-vous.

  • Jouabilité 15/20


    La prise en main est immédiate et la Wiimote parfaitement utilisée à l'horizontale, tenue comme un volant. Speed Racer fait partie des jeux de courses les plus jouables du support, malgré un gameplay en manque de variété. Quoi qu'il en soit, l'IA est calibrée de sorte à ce que l'on ne s'ennuie pas une seconde, avec un petit côté tactique très bien vu.

  • Durée de vie 10/20


    Les plus gourmands resteront sur leur faim tant on fait rapidement le tour du mode solo. Les 20 pilotes se débloquent assez rapidement et les modes annexes et multijoueurs n'apportent pas le petit plus espéré. On regrette l'absence d'un mode de jeu en ligne où 12 joueurs auraient pu s'affronter.

  • Bande son 12/20


    Les thèmes sont assez kitch mais collent très bien à l'ambiance du jeu et à son rythme effréné. Dans l'action, on a cependant tendance à les oublier, d'autant que les bruitages sont particulièrement sommaires.

  • Scénario


    -

  • Note Générale 12/20


    Speed Racer prend à contre-pied les a priori négatifs que peuvent avoir beaucoup de joueurs à l'égard d'une adaptation tirée d'une licence. Fun, très jouable, bien pensé et possédant une véritable personnalité, il s'impose comme une bonne alternative aux meilleurs jeux de courses de la machine. Malgré une durée de vie très limite, le prix abordable de Speed Racer peut tenter au point que l'on craque. A condition que l'on aime cet univers "kitcho-furutiste" évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consoles-com.forum-actif.net
jeremieleboss
Super-Moderateur.
Super-Moderateur.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Age : 22
Emploi/loisirs : jeux vidéo
Humeur : sympa
Date d'inscription : 17/05/2008

MessageSujet: Re: Speed Racer : Le Jeu Video   Dim 15 Juin - 16:48

ca n'a pa l'aire térrible!! surtout sur wii!! (la jouabilité doit pas étre très bonne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynthia
casuel gamer
casuel gamer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 23
Emploi/loisirs : divers
Humeur : trés bonne
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Speed Racer : Le Jeu Video   Dim 15 Juin - 21:43

C'est un trés bon jeu de course qui donne vraiment l'impression de conduire en vrai Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Speed Racer : Le Jeu Video   

Revenir en haut Aller en bas
 
Speed Racer : Le Jeu Video
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture video interrompue avec mise en tampon
» carte video [résolut]
» transferer SANS FIL la video d'un pc sur une tv
» Xhtml/css: integrer une video avec html
» [VIDEO] SNL 710 - Steve Buscemi - Batman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de jeuxvideo-fr! :: Forum Jeux Video Pc et Consoles :: Wii-
Sauter vers: